1,2,3,4...10. Allô, allô ! Coproduction Théâtre du Saulcy, espace Bernard-Marie Koltès - Scène Conventionnée Théâtre-Ecritures Contemporaines / Avec le soutien du Conseil Régional de Lorraine / Liquid Penguin (Sarre) et Artistes Actuels (Lorraine).

 

Katharina Bihler, écriture et voix

Sosana Marcelino, chorégraphie et danse

Siriltiebo, écriture et voix

Stefan Scheib, composition et basse

"Un deux, trois, quatre… dix. Allô, allô ! Ici poste radiotélégraphique et radiotéléphonique de Laeken, près de Bruxelles. Mesdames les amatrices de télégraphie sans fil, nous allons vous faire entendre un concert dédié à sa Majesté la Reine."


TRACES. Spectacle retransmis à Macau / Chine pour Luso Talentos 2013 le 29/11/2013 avec la Biennale de Danse en Lorraine ‘EXP-EDITION 01’ / Théâtre du Saulcy, espace Bernard-Marie Koltès - Metz le 28/11/2013 / Ensemble Poirel - Nancy / Avec le soutien du Conseil Régional de Lorraine

 

Chorégraphie, conception et mise en scène : Sosana Marcelino

Danse : Leïla Bessahli, Léa Köves, Emilie Lefèvre, Bruno Salvador, Nathalie Simon

Textes : Isabel Mateus, textes tirés de son livre ‘Maria, Manuel et les autres’ 

Lecture : Nathalie de Oliveira

Musique : Carine Gontran, violon et Stefan Scheib, contrebasse 

Photo/vidéo : Chris Schu

Lumières : Charline de Reims

Regard extérieur : Siriltiebo

Cette pièce mêle la danse, la musique, le texte et l’image photo/vidéo. Elle est créée à partir des souvenirs gestuels que chacun possède en lui, elle représente un écrin précieux pour ces traces corporelles capables d’un sens plus profond et parfois plus fortes que le mot. C’est une pièce chorégraphique dont l’intention est d’immortaliser le souvenir gestuel lié à son environnement.




INTERACTION, Union Européenne-Fonds Européen de développement régional.

 

Cie. Sosana Marcelino (Lorraine) & Liquid Penguin (Saarland) 

Avec: Leïla Bessahli, Katharina Bihler, Sosana Marcelino, Stefan Scheib, Chris Schu, Bruno Salvador, Siriltiebo.

 

INTERACTION  est un spectacle qui mêle la danse, la performance, le texte, la musique et la vidéo.  Ce spectacle est le résultat d’un projet artistique porté par deux compagnies du spectacle vivant. La conception de ce projet est né du désir de pouvoir échanger entre artistes œuvrant dans des intentions similaires de chaque côté de la frontière. 




[NOTRE-DAME DE PARIS] EXTRA CRÉATION 2012 

SPECTACLE-PERFORMANCE

CHORÉGRAPHIE = SOSANA MARCELINO

CONCEPT+TEXTE+MISEENSCÈNE = SIRILTIEBO

 

[NOTRE-DAME DE PARIS] EXTRA EST UN SPECTACLE-PERFORMANCE QUI S'INSCRIT DANS LA CONTINUITÉ DU TRAVAIL DE RECHERCHE DES LIENS ENTRE L'ART ET LE SPECTACLE VIVANT, COMMENCÉ LE 6 MARS 1997, PAR LE DUO SOSANA MARCELINO + SIRILTIEBO. C'EST LEUR SIXIÈME SPECTACLE-PERFORMANCE. LA COLLABORATION ENTRE CES DEUX ARTISTES EST PLUS QU'UNE RENCONTRE, C'EST UNE RÉSONANCE ENTRE LA DANSE CONTEMPORAINE ET LE TEXTE CONTEMPORAIN.

[NOTRE-DAME DE PARIS] EXTRA RÉENCHANTE L'HISTOIRE TRAGIQUE D'ESMÉRALDA ET QUASIMODO. L'HISTOIRE D'UN AMOUR ÉTERNEL ET IMPOSSIBLE ENTRE UNE BELLE DANSEUSE BOHÉMIENNE ET UN SONNEUR DE CLOCHES, SOURD, BORGNE ET BOSSU.



Semblables ? Coproduction : CCN-Ballet de Lorraine, avec le soutien du CCAM- Scène Nationale de Vandoeuvre. Création reçue en résidence dans le cadre de l’ « accueil-studio »  au CCN-Ballet de Lorraine de Nancy.

 

Direction chorégraphique et musicale: Sosana Marcelino 

Avec : Antoine Arlot (saxophone soprano), Sosana Marcelino (danse), Nathalie Simon (danse), Siriltiebo (saxophone soprano).

 

Pièce chorégraphique pour 4 corps et 4 voix avec 2 danseuses contemporaines et 2 musiciens saxophonistes.


2 hommes et 2 femmes ou 2 couples ou encore 2 musiciens et 2 danseuses. 

Le double fait son face à face. Et qu’en est-il ? 

Comment mettre en avant le sens de l’être ?

Comment être dans un mouvement actif de la différence ? 

 Comment inscrire les contradictions sans les relever ?



LIAISON HYDROGENE est la concrétisation d’une recherche menée par SOSANA MARCELINO au sein du Groupe de Recherche (2000-2003) du Centre de Recherche et de Composition Chorégraphiques (CRCC) situé à l’Abbaye de Royaumont (95). Initiée et accompagnée par SUSAN BUIRGE, chorégraphe américaine, et PHILIPPE SOULIER, archéologue, cette expérimentation lui a permis de travailler sur la transposition chorégraphique du cycle de l’eau.

PIECE CREEE POUR UN DUO EN JUIN 2006

PIECE CREEE POUR UN QUATUOR EN AVRIL 2006

PIECE CREEE POUR UN QUINTET EN OCTOBRE 2007

Fusion – liquide – solidification – solide – sublimation – gaz – condensation – évaporation – liquéfaction sont les mots clés de cette composition chorégraphique.

 

Composition chorégraphique & musicale : Sosana Marcelino

Avec : Sylvie Berthomé [danse & voix], Eun-Ok Choi [danse & voix], Aurélie Gandit [danse & voix] & Nathalie Simon [danse & voix] & Tony Di Napoli [pierres sonores]

 

 

Coproduction et Accueil studio CCN, Ballet de l’Opéra National du Rhin de Mulhouse. Aide au projet du Ministère de la Culture et de la Communication. Création soutenue par le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, le Conseil Régional de Lorraine et la ville de Nancy. [Quelques lieux : CCN, Ballet de Lorraine, exposition « Transparence et opacité : Jeu des métamorphoses », Nancy, 2007 / CCN, Ballet de Lorraine, « Scènes ouvertes », Nancy, 2006 / Festival « Les insolites », Baccarat, 2007 / Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, « Chorexpression », Nancy, 2006 / Festival de l’eau, Lindre Basse, 2006 / Fête de l’eau, Nancy, 2006 / CCN, Ballet de l’Opéra National du Rhin, Mulhouse, 2006 / Abbaye des Prémontrés, Carte blanche, Pont-à-Mousson, 2006].



SO. SOLO CHOREGRAPHIE & INTERPRETE PAR SOSANA MARCELINO. Coproduction Fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne (Portugal). http://www.gulbenkian-paris.org/ Solo créé le 29 mars 2005 au Centre Culturel Pablo Picasso, Scène conventionnée jeune public à Homécourt. [Quelques lieux : Petit Théâtre des Trinitaires, Metz, 2007 / Festival Les Pas de Troyes, 2007 / Le Trait d’Union, Neufchâteau, 2007 / Théâtre Kiron, Paris, 2007 / Festival Premiers Gestes, Paris, 2007 / L’Abbaye des Prémontrés, Pont-à-Mousson, 2006 / Théâtre de la Tête Noire, Scène conventionnée pour les écritures contemporaines, Saran, 2006 / CCN, Ballet de Lorraine, Nancy, 2005 / Le regard du Cygne, Paris, 2005 / Tollhaus, Karlsruhe [De], 2005 / Centre Culturel Pablo Picasso, Scène conventionnée jeune public, Homécourt, 2005]. Aide au projet du Ministère de la Culture et de la Communication. Création soutenue par le Conseil Régional de Lorraine, le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle et la ville de Nancy. A reçu le soutien du Centre National de la Danse de Pantin pour l’accueil studio.  


Dans ce solo, Sosana est seule sur le plateau sans aucun autre support que celui du geste dansé, chanté et parlé en langue portugaise. Elle y traite de son identité, de sa double culture, des difficultés et des bonheurs rencontrés tout au long d’un parcours de vie pour réaliser un rêve d’enfant : devenir danseuse. 

 

« Ce solo est d’autant plus bouleversant qu’outre une construction et une gestuelle impeccables, il raconte comment la découverte de la danse a changé le destin d’une fille qui n’aurait jamais dû danser, comment cette porte ouverte a permis de changer le monde. » PHILIPPE VERRIELE (25/04/2006).

 


 



DES-ILLUSIONS Coproduction : Région Lorraine, Drac Lorraine, DICREAM, Conseil Général de Moselle, CDR de Thionville, CeCN Mons, théâtre de la Manufacture en Avignon, Manège à Mons, Musique et Danse en Lorraine, ATEA (Artistes et Techniciens Associés). [Quelques lieux : Galeries Poirel, Nancy, 2007 / Théâtre de la Manufacture, Avignon, 2005 / « Festival au Carré », Mons, Belgique, 2004 / Grande Halle de la Villette, Musicora, Paris, 2004]

 

Le plateau devient le lieu d’une rencontre entre un homme et une femme. Variations sur l’illusion amoureuse, sur l’apparence et le désir, mirages et réalités des corps. « Des-illusions» repose sur un dispositif scéno-technique dont le principe consiste à superposer des images reflétées ou filmées et projetées sur des éléments de décor réel. 


DES-ILLUSIONS :

Écriture, scénographie, mise en scène : Bruno Cohen

Chorégraphie : Sosana Marcelino

Lumières : Richard Ominetti

Directeur de la photo : Vincent Ferey

Ingénieur de la vision & trucage : Michel Castre

Ingénierie optique : Georges-Albert Kisfaludi

Captation Vidéo création : Thierry-Paul Benizeau

DES-ILLUSIONS I :

Avec : Johan Fourrière & Sosana Marcelino

Musique : Pierre Boespflug Trio [Pierre Boespflug, Louis-Michel Marion, Charlie Davot], Tom Cora


Pièce créée le 5 mai 2004 à la Grande Halle de la Villette [Musicora] à Paris.

DES-ILLUSIONS II :

Laurence Masliah, Patrick Oualeffe, Sosana Marcelino

Musique : Pierre Boespflug Trio [Pierre Boespflug, Louis-Michel Marion, Charlie Davot], Tom Cora


Pièce créée le 12 juillet 2005 au Théâtre de la Manufacture à l’occasion du Festival d’Avignon.



F6, espace habitéSpectacle coproduit par la ville de Neufchâteau et soutenu par la Drac Lorraine. Pièce créée le 21 avril 2001 à la Salle Jean Rostand de Neufchâteau avec Marc Barret, Murielle Elizéon, Guillaume Gabriel, Nathalie Licastro, Pierre Emmanuel Massoni, Barbara Sallier Vasquez. [Quelques lieux : Théâtre de Mon Désert, Nancy, 2003 / CCN, Ballet de Lorraine, Nancy, 2003 / Centre Culturel Pablo Picasso, Scène conventionnée jeune public, Homécourt, 2002 / Salles Jean Rostand, Neufchâteau, 2001].

PIECE POUR 6 DANSEURS. 

 

Chorégraphie : Sosana Marcelino

Avec : Marc Barret, Murielle Elizéon, Guillaume Gabriel, Nathalie Licastro, Pierre Emmanuel Massoni, Barbara Sallier Vasquez

Conseiller sonore : Cyril Thiébaut

 

 

Féminin, Masculin. Différents, parfois opposés mais souvent complémentaires, ils s’unissent et se séparent, se retrouvent, construisent un bout de vie ensemble… Le jeu de l’espace dans la relation est une constante. Ces « allers et venus » incessants, du loin vers le proche, ces distances parcourues ou non témoignent d’un « espace habité », même s’il n’est qu’attente, silence ou regard.



TRIPTIC. Coproduction et Accueil studio CCN, Ballet de Lorraine. Aide au projet du Ministère de la Culture et de la Communication. Création soutenue par le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle et le Conseil Régional de Lorraine.Pièce créée le 12 mai 2000 au Théâtre Gérard Philippe, scène conventionnée à Frouard avec Chiara Girolomini, Adeline Lerme, Misuzu Totsuka. [Quelques lieux : Théâtre du Moulin, Toul, 2003 / Centre Culturel Jean L’hôte, Neuves Maisons, 2003 / Centre Culturel Pablo Picasso, Scène conventionnée jeune public, Homécourt, 2002 / Salle Braun, Metz, 2002 / Festival Transfrontalier, Théâtre Populaire de Lorraine, Thionville, 2002 / Salle Jean Rostand, Neufchâteau, 2000 / Théâtre de la Cuvette, Nancy, 2000 / Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape, « Scènes ouvertes », 2000 / Festival « Chalon dans la rue », Chalon-sur-Saône, 2000 / Festival off, Avignon, 2000 / Théâtre Gérard Philippe, Scène conventionnée, Frouard, 2000].

 

Chorégraphie : Sosana Marcelino

Avec : Chiara Girolomini, Adeline Lerme, Misuzu Totsuka

Conseiller sonore : Cyril Thiébaut

Création lumière : Thibault Leblanc


Le spectacle commence par une rapide présentation des personnages qui deviennent très vite familiers. Ces 3 personnalités très différentes vont traverser de nombreux états très contrasté. Retraçant le parcours gestuel de l’enfance vers l’âge adulte, chacun peut ainsi s’identifier et se sentir concerné par ce qu’il voit se dérouler sous ses yeux.

Un univers ludique, sensible, parfois violent mais qui finit par se calmer très vite afin d’offrir une réalité de vie à chaque spectateur.  Triptic pose la question de ce qui était et n’est plus, de ce qui était et demeure encore, de ce qui est, aujourd’hui, ici et maintenant. Qu’est-ce qu’il reste d’une œuvre écrite ? Quelle écriture pour transcrire la nécessité créatrice ? Comment l’interprète s’approprie un rôle écrit ? Comment parvient-il à être lui-même son propre rôle ?